Ciném’action : apprendre aux élèves à distinguer le passé simple et l’imparfait

Les joueurs sont des metteurs en scène au cinéma et ils doivent réfléchir à la façon dont ils vont filmer les scènes ; premier ou second plan ?

Chaque joueur pose son plateau « ciném’action »  sur la table avec son jeton violet et son jeton jaune à côté.

Il positionne son jeton de jeu sur le plateau, au début du tournage.

Les cartes questions avec les phrases sont mélangées et posées face cachée.

La première carte questions est retournée et chacun doit pouvoir lire facilement la phrase proposée.

À ce moment, chacun réfléchit à la réponse qui correspond à la valeur du ou des verbes proposés.  Les joueurs  posent sur la réponse qu’ils estiment correspondre à la valeur du temps de chacun  des verbes, violet et jaune, le jeton correspondant à cette valeur ; premier plan / deuxième plan.

Par exemple, dans la phrase « tous les jours, je (aller) au collège, quand soudain je (être) enlevé par des extra-terrestres », si le joueur estime que le verbe  » aller « en violet exprime le second plan, il le positionne sur « second plan », et s’il estime que le verbe »être » en jaune est au premier plan, il va positionner son jeton jaune sur premier plan. La fiche réponse permet de valider  les propositions des joueurs, et elle indique les verbes conjugués au temps adéquat.

Après validation à l’aide de la fiche réponse, les joueurs ayant la réponse correcte font avancer leur jeton joué sur le plateau de jeu d’une case. Le premier joueur qui parvient à la cérémonie des Oscars gagne le jeu.

Lien vers le jeu