Adopte une règle

J’ai créé cette activité pour une classe de cinquième au niveau très faible. Elle a bien fonctionné, avec l’aide de l’équipe pédagogique.

Chaque élève tire une règle au hasard. Il s’engage à la diffuser et à la rechercher pendant une semaine dans son environnement quotidien ; télévision, publicités, cours des autres professeurs…

Pendant tous les cours de la semaine de l’adoption, je laisse 5 à 10 minutes pour les laisser évoquer les endroits et les moments où ils ont observé l’application de leur règle ( ou les erreurs sur cette application).

Comme je travaille avec des bons points, ils en reçoivent un lorsqu’ils évoquent leur règle ou lorsqu’ils la trouvent spontanément dans un texte étudié ( chez moi ou chez un autre enseignant, qui sont au courant du jeu et me font des retours ).

Voici mes bons points ; au bout de 20 bons points, je leurs mets un 20.

Classes grammaticales dans des enveloppes

Pour ce jeu, je n’ai pas pris 10 enveloppes par élève ! Je leur ai distribué le document ci-dessous et des listes de mots. Je leur ai ensuite demandé de découper des feuilles en plastique transparent qui servent aux reliures et de les scotcher sur les enveloppes du document en laissant une ouverture sur le haut.

Ensuite, ils ont découpé leur liste de mots et ont rangé leurs mots dans les « enveloppes ». Ils ont en dernier lieu eu une évaluation. Je pense que ce jeu, même long ( découpage, rangement…), leur a été profitable car ils ont dû réfléchir pour chaque mot. Je suis persuadée que le fait de ranger des mots dans une « enveloppe » leur a permis aussi de le les ranger « dans leur tête », de mieux comprendre les catégories…

D’autres listes de mots pour les adhérents

Classes grammaticales en cubes !

Persuadée qu’on apprend mieux quand on apprend en jouant, face à une classe d’élèves de cinquième en grande difficulté, j’ai décidé de franchir le pas et de me lancer dans une activité de manipulation, qui joue aussi sur les couleurs. Idéale donc pour les enfants à préférence visuelle, kinesthésique… et pour tous les autres aussi !

Un véritable retour en enfance, mais un retour utile – et efficace.

Il était difficile pour ces élèves de construire une phrase, et apprendre les leçons à la maison était infaisable pour la plupart.

J’ai donc acheté des cubes sur Ebay, assez gros car mes élèves étaient grands et certains étaient dyspraxiques. Il me fallait 10 couleurs différentes pour les 10 classes grammaticales, donc j’ai eu un peu de mal à trouver !

J’ai inventé un « code couleur » selon les classes grammaticales ;

Gris pour les déterminants

Puis noir pour les verbes, bleu pour les noms, vert pour les prépositions, orange pour les adverbes, rouge pour les onomatopées, rose pour les interjections, violet pour les adjectifs, blanc pour les conjonctions et jaune pour les pronoms.

Ensuite, j’ai pris un peu de tout et composé au hasard des sachets individuels pour les élèves, en veillant à ce qu’ils aient tous un peu de chaque classe grammaticale dans leur sachet.

Les sachets étaient visuellement très attractifs car très colorés. Les élèves étaient ravis.

Je leur avais distribué des mots pour le jeu des classes grammaticales dans une enveloppe. Ils ont dû les ré-utiliser.

Je leur ai demandé de créer des phrases en utilisant les cubes de leur sachet. Quand ils avaient fini, ils pouvaient prendre le sachet d’un camarade car tous étaient différents. Je pense que les élèves ont passé un bon moment. L’évaluation sur les classes grammaticales a été mieux réussie que d’habitude donc je pense que cette activité a été profitable aux élèves.